Une voix qui porte loin

Richard Verreau, un ténor à la carrière internationale

 

Richard Verreau au Palais Montcalm, 1949. Photographie utilisée avec l’autorisation de la famille Verreau.

Source d’inspiration pour plusieurs peintres, écrivains et sculpteurs au fil des siècles, la Côte-de-Beaupré a également vu naître des artistes de talent. Le ténor Richard Verreau, par exemple, s’est bâti une carrière internationale au milieu du siècle dernier grâce à la qualité exceptionnelle de son chant.

 

Né à Château-Richer en 1926 d’un père ouvrier dans une briqueterie, le jeune Richard commence à chanter en public au sein du chœur paroissial. En 1945, il entre à l’École de musique de l’Université Laval afin d’y étudier le chant grégorien, tout en suivant parallèlement des leçons de chant en privé.

 

Ayant obtenu une bourse du gouvernement, Richard Verreau se rend à Paris en 1949 afin de poursuivre son apprentissage auprès du ténor Raoul Jobin. Entre 1952 et 1954, il étudie la technique italienne du bel canto avec le célèbre ténor Beniamino Gigli.

 

Très rapidement, il connaît un grand succès tant au Québec qu’à l’étranger. Il se produit à plusieurs reprises sur les ondes de Radio-Canada et avec l’Orchestre symphonique de Montréal, notamment à l’occasion d’Expo 67. Il multiplie aussi les prestations à l’international en chantant aux États-Unis, en Angleterre, en Italie, en Belgique, en France et en Autriche, en plus d’effectuer trois tournées en URSS.

 

Souffrant d’amygdalites, Richard Verreau décide de se faire opérer malgré plusieurs avis contraires, dont celui de son ami, le maestro Wilfrid Pelletier. Par la suite, il doit revoir sa technique et cela influence le cours de sa carrière.

 

Entre autres distinctions, Richard Verreau a été nommé officier de l’Ordre du Canada (1998) et de l’Ordre national du Québec (2000). Décédé en 2005, il a laissé derrière lui nombre d’enregistrements qui permettent d’apprécier son grand talent. L’Espace culturel Richard-Verreau de Château-Richer est nommé en son honneur.

... Richard Verreau est en fait né Richard Verreault. En raison de son succès à l’international, son agence de New York a raccourci son nom afin d’en faciliter la prononciation en langues étrangères.